Groupe de prière pour la paix

Coucher de soleil à Saint-Ambroise

Depuis le 21 novembre, chaque lundi matin, après la messe de 9h30 à l’église de St-Ambroise, des personnes se réunissent pour prier pour la paix entre la Russie et l’Ukraine.  Ce rassemblement fait suite à l’interpellation de Mme Joanne Ferland.  Il s’agit d’une prière bien particulière qui intègre les éléments suivants:

TÉMOIGNAGE

Pour la plupart des gens, ce conflit peut sembler bien lointain. Nous en entendons parler par la télévision, mais sans plus.  Mais pourtant, plusieurs d’entre nous sont touchés directement par ce conflit.  C’est pourquoi, la rencontre commence toujours par un témoignage.  Ainsi, Joanne nous a parlé de sa fille dont le conjoint est un diplomate russe et qui vient d’arriver au Canada. Carole nous a parlé de sa nièce qui a épousé un ukrainien et de la famille de ce dernier qui vient aussi d’arriver au Canada. Julien nous a parlé du témoignage d’une personne qui nous aide à mieux saisir le contexte historique de ce conflit. Et ainsi de suite.

PRIÈRE PERSONNALISÉE

Ainsi, après avoir entendu le témoignage, nous prions d’abord pour les personnes que nous venons d’évoquer. Nous demandons l’aide des bénédictions divines pour ces personnes, pour leur famille, pour leur proche, pour leur situation. Puis, nous élargissons notre prière à l’ensemble des peuples d’Ukraine et de Russie, qui vivent des situations semblables.

PRIÈRE POUR LA PAIX

Notre prière s’élargit ensuite. Nous prions pour la paix. Nous prions pour que les témoignages entendues et les situations présentées contribuent à la paix. Nous prions parce que nous croyons que, ici même, nos gestes peuvent contribuer à la paix dans le monde entier. Car nous découvrons que, finalement, nous ne sommes pas si loin que ça de l’Ukraine et de la Russie. Nous prions parce que nous découvrons de manière plus concrète que « nous sommes tous frères ».  Ce fut le sens du beau texte publié par le pape François en 2020: « Fratelli Tutti ».

ET VOUS ?

À la fin de chaque rencontre, nous prions aussi pour que d’autres personnes fassent de même. Vous réunir au nom du Seigneur Jésus. Identifier des situations concrètes qui sont blessées par la guerre. Prier pour ces situations. Et à partir de là, prier pour la paix et s’engager à être des artisans de paix dans notre milieu.

C’est ainsi que, d’une personnes à l’autre, d’un cœur à l’autre, d’une maison à l’autre, d’un peuple à l’autre, la paix se construit de manière durable.

Avec mon humble bénédiction.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partager cet article

Lisez aussi