Créer de l’actualité

cours d'informatique ste-marcelline

Les chaînes d’information en continue comme RDI ou LCN axent leur publicité en disant, par exemple: « Nous suivons l’actualité pour vous ».  Mais en fait, si nous sommes attentifs, nous allons découvrir qu’il serait plus juste de dire: « Nous CRÉONS de l’actualité pour vous ».  Car, dans les faits, qu’est-ce que l’actualité ? C’est un événement, un fait divers, qui aurait pu passer inaperçu, mais que les médias prennent, qu’ils placent comme manchette au téléjournal, et répètent en continue toute la journée.

Je vous partage donc quelques éléments de réflexion pour avoir un regard critique sur l’actualité créée par les médias, et pour devenir nous-mêmes des créateurs d’actualité.

Les trois passoires

D’entrée de jeu, il est bon de reprendre le bon vieux test des trois passoires, qu’on attribue au sage Socrate.  Ce qui est dit est-il vrai et fiable ? Ce qui est dit est-il bon et bien ? Ce qui est dit est-il utile pour moi ?

En effet, pourquoi est-ce que je laisserais entrer dans ma vie des informations dont je ne connais pas la fiabilité et qui ne m’apporte rien de bon ni d’utile ?

L’importance relative

Ensuite, il faut mettre la nouvelle en perspective avec l’ensemble du sujet.  Si on parle d’une personne, quelle importance occupe l’événement rapporté par rapport à l’ensemble de la vie de la personne. Si on parle d’une situation donnée, quelle est l’importance de l’événement rapporté par rapport à l’ensemble de la situation dont il est ici question.

La place dans ma vie

Puis, il faut resituer l’événement par rapport à notre vie personnelle. En quoi cet événement concerne-t-il ma vie personnelle ? Ou la vie de mes proches ? Est-ce que l’événement aura des conséquences directes sur ma vie ? Est-ce que moi je peux intervenir pour influencer sur cet événement ? Le fait de parler de cet événement va apporter quoi de bon dans la vie de mon milieu ?

Créateurs d’actualité

Enfin, ne pourrions-nous pas devenir nous-mêmes créateurs d’actualité ? Que ce soit par les réseaux sociaux, ou dans le simple dialogue direct, nous pourrions être étonné de voir la rapidité avec laquelle un fait divers que je rapporte peux devenir un sujet d’actualité. Faisons-le dans le respect des règles que nous venons de rappeler.

  1. Partageons des informations vrais et fiables, bonnes et utiles
  2. Partageons des informations qui reflètent l’ensemble du sujet dont nous parlons
  3. Partageons des informations qui ont un impact direct et positif sur la vie de notre milieu.

Si nous nous mettons tous à partager de telles informations au lieu de répéter un peu bêtement des informations entendues dans les médias, nous créerons de l’actualité qui influencera de manière étonnante les destinés de notre monde.

 

Je vous aime et vous bénis, ainsi que vos familles.

5 réponses

  1. En effet, tellement…..d’actualité. L’accent émis concernant parfois une seule information est tellement rabâchée, qu’on en devient anxieux. Moins d’infos, plus d’esprit-saint. Merci de nous faire réaliser l’importance de se protéger du mal-qu’on entend. Soyez béni Seigneur Jésus pour toute la communauté chrétienne.

  2. Malheureusement,certaines informations négatives sont nécessaires,comme celles traitant de l’invasion de la Russie en Ukraine ou du combat des femmes iraniennes pour la liberté.
    Jésus n’a pas hésité à condamner les injustices et le mal qui rongaient son époque.Les médias d’information sont la courroie de transmission entre les événements qui nous touchent et les humains qui sont appellés à réagir et à combattre le mal sous toutes ses formes.
    Demandons au Seigneur de nous guider dans cette lutte pour que son Esprit triomphe.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Partager cet article

Lisez aussi

Fraternité
Nicolas Tremblay

Groupe de prière pour la paix

Je partage avec vous aujourd’hui quelques mots à propos de la belle expérience d’un groupe de prière pour la paix qui se vit chez nous.

Lire »