« À l’école de Marie »

école de marie 19 novembre 2022

Chaque année, le 1er janvier, l’Église nous invite à célébrer « La Maternité divine de Marie ». Cette fête passe un peu sous silence car nous accordons plus d’importance à l’arrivée d’une nouvelle année.  Pourtant, dans l’histoire, ce fut un des premiers cris d’émerveillement devant le mystère de Marie. Puisque Jésus est réellement Dieu, Marie est réellement « MÈRE DE DIEU ».  Par la suite, au long des siècles et sous l’action de l’Esprit Saint, l’Église a appris à comprendre la signification de cette affirmation. Et elle a développé une théologie mariale et une dévotion mariale.  Cela est discrètement présent dans notre énonce de mission sous l’expression : « à l’école de Marie ».

Marie est notre modèle

Marie est pour nous tous un modèle de foi, d’espérance et de charité. Nous pouvons la regarder et comprendre ce que signifie une vie authentiquement chrétienne.  Jésus la présente comme modèle lorsqu’il dit : « Car celui qui fait la volonté de mon Père qui est aux cieux, celui-là est pour moi … une mère. » (Mt 12, 50)

Marie est notre enseignante

Ensuite, Marie nous enseigne à vivre en disciple du Christ.  D’une certaine manière, elle a été sa première disciple, et elle l’est demeurée jusqu’au bout.  Tout l’enseignement de Marie peut tenir dans cette recommandation qu’elle nous adresse à Cana : « Tout ce qu’il vous dira, faites-le » (Jn 2, 5).  Plusieurs personnes vivent de cette recommandation en priant le chapelet. Ils y méditent les mystères de la vie de Jésus en compagnie de Marie.

Marie est notre Mère

Il est clair que la Parole que Jésus dit à son disciple bien-aimé au pied de la croix s’adresse à tous : « Voici ta mère ». Et la réaction du disciple est aussi la nôtre : « Depuis ce jour-là, le disciple la prit chez lui » (Jn 19, 27).  Que Marie soit notre Mère, cela signifie qu’elle nous « enfante » à la vie divine.  Celles qui ont été mère savent que cet « enfantement » peut durer toute la vie.  Voilà pourquoi nous sommes invités à demeurer « en elle » tout au long de notre vie pour la laisser former le Christ en nous.  Pour être plus juste, notre énoncé de mission devrait donc dire : « En Marie et à son école ».

Je vous invite à prendre la résolution de vivre l’année 2023 « En Marie et à son école ».

Heureuse et sainte année.

Nicolas Tremblay, prêtre

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partager cet article

Lisez aussi